Je revisite l'art du portrait en lui apportant une touche de mystère et de sensualité. Le concept de beauté a un rôle prédominant dans mon travail. Je me suis lancée dans une quête obsessionnelle du visage parfait. Nommer ces visages, les peindre un par un pour les transformer, me les approprier avec amour. Ce furieux désir de peindre est comme un impérieux "retour sur image" sur ma carrière internationale dans la mode et la communication.
 
Avec ma représentation du réel, il y a une fonction décisive : peindre la vie moderne. Ma signature se définit comme un mélange de mode, art et culture pop.
 
 
m.gerlaud la cycliste 400
 
      La cycliste  Acrylique sur toile 60 x 60 cm

 

Mon amour de la mode et de la peinture m'inspire pour créer des portraits figuratifs d'hommes ou de femmes, riches en couleurs que j'invente à partir des couleurs primaires. Mon pinceau interprète les créations de la mode ou des publicitaires, à l'acrylique dont j'apprécie la rapidité de séchage, sur des toiles au format carré.

« La « haute peinture » de Michaela Gerlaud. De son passé de mannequin et de styliste, l'artiste peintre a gardé un goût sûr de l'esthétique et un souci du détail qui, ajoutés à un trait sensuel et élégant, constituent sa marque de fabrique, sa griffe, pour parler haute couture... » commente le journaliste Michel Tolleron.